022 736 21 21

Chemin Frank-Thomas 58 – 1223 – Cologny Genève

facebook

LE GRES CERAM EMAILLE

CARACTERISTIQUES TECHNIQUES DE GRES CERAME EMAILLE

Les carreau en grès cérame émaillé sont produits en utilisant des matières premières sélectionnées et particulièrement pures, obtenues par le broyage par voie humide des matières premières, suivi d’un séchage partiel par atomisation, d’un stockage en silos pour en homogénéiser les caractéristiques, d’un pressage avec des presses hydrauliques de haute puissance pour obtenir des pressions spécifiques de plus de 500kg/m2. Après un traitement thermique spécifique à des températures d’environs 1 200 °C, l’énorme force de pressage permet d’obtenir un corps céramique extrêmement compact et résistant dont le taux d’absorption d’eau est inférieur à 0.1 % (UNI EN ISO 10545-3) et dont la résistance mécanique très élevée dépasse, comme valeur moyenne, les 50n/mm2 (UNI EN ISO 10545-4) contre le 35N/mm2 exigés. Grâce au faible taux de porosité, ces produits sont ingélifs et classés dans la catégorie BLA GL conformément à la réglementation UNI EN 14411, qui exige une absorption d’eau < 0.5 %. En ce qui concerne la résistance à l'usure. elle dépend du type d'émail et peut varier d'un article à l'autre. Le grès cérame existe dans une vaste gamme de formats et de surfaces.

CONSEILS DE POSE

L e grès cérame émaillé peut être posé avec des mortiers-colles à base de ciment de type traditionnel opportunément emballés et conformes aux réglementations EN 12004 e EN 13888. Il est toutefois conseillé d’utiliser des adhésifs surtout pour les grands formats de revêtement de sol et de toute façon toujours pour la pose extérieur. Pour la pose murale, la technique du double encollage est préconisée, afin d’avoir un parfait « mouillage » du dos du carreau. Une rapide immersion dans l’eau avant la pose évite que la poussière présente au dos du carreau puisse en compromettre la prise lors de la pose. Le mouillage avant la pose est rigoureusement à proscrire si l’on utilise des colles à base de résines acryliques ou vinyliques, et des colles à deux composants à base de de solvants organiques. Il faudra prévoir des joints de dilatation adaptés si l’on pose de vastes surfaces : les joints ne devront pas être espacés à plus de 4 à 5 mètres linéaires à l’intérieur et de 3 mètres linéaires à l’extérieur. Enfin, il faudra veiller à ce que les produits servant au jointoiement, s’ils sont fortement colorés, ne salissent pas la surface du carreau qu’il serait ensuite difficile de nettoyer; il est conseillé de procéder à un essai avant de commencer les opérations de jointoiement.